Question écrite sur les détournements de l’aide humanitaire européenne dans les camps de Tindouf

19 Fév

Chaque année, la Commission européenne via ECHO attribue une somme de 10 millions d’euros depuis 1993 aux réfugiés Sahraouis des camps de Tindouf, administrés par le Front Polisario.

La Commission européenne prend-elle toutes les mesures qui s’imposent pour s’assurer que cette aide humanitaire parvienne bien à ses bénéficiaires, et si oui quelles sont les mesures sachant que plusieurs enquêtes de l’O.L.A.F. démontrent des fraudes dans l’attribution de cette aide européenne.

La Commission européenne a-t-elle des informations précises et récentes sur le nombre de réfugiés vivants dans les camps de Tindouf, réclamé par le Haut Commissariat aux Réfugiés des Nations Unies.

Sans cette information cruciale, comment la Commission peut-elle envisager de gérer efficacement une aide humanitaire ciblée?

De même, suite aux déclarations du Ministre des Affaires Etrangères malien qui affirme qu’il y a des combattants du Front Polisario au Nord  Mali, la Commission envisage-t-elle de prendre des sanctions contre le Front Polisario qui gère cette aide alimentaire?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :