Archive | décembre, 2013

Le Parlement européen adopte définitivement l’accord de pêche entre l’Union européenne et le Maroc

10 Déc

Les députés européens viennent de voter majoritairement en faveur du protocole de pêche entre l’UE et le Maroc. 310 ont voté pour, 204 contre et 49 se sont abstenus.

Le Président du groupe d’amitié UE-Maroc se félicite de l’issue favorable du vote sur l’accord de pêche entre l’UE et le Maroc. Une majorité de députés européens a voté pour le renforcement de nos relations avec le Maroc et pour l’amélioration des conditions de vie de tous les pêcheurs marocain et européens.

C’est une victoire pour le groupe d’amitié Union européenne-Maroc qui travaille depuis deux ans pour que cet accord de pêche soit à nouveau en vigueur. L’accord que nous venons d’accepter aujourd’hui est juste économiquement, socialement et environementalement, il n’y avait plus aucune raison de s’y opposer.

Il était illusoire de vouloir résoudre le problème du Sahara occidental avec le rejet de cet accord de pêche. Je rappelle que la proposition d’autonomie du Sahara occidental présentée par le Maroc aux Nations Unies en 2007 est la seule solution possible. je continue de défendre cette position et de demander à l’ONU de bien vouloir trouver une issue positive à cette situation de plus en plus difficile tant en matière sécuritaire qu’économique.

Le Maroc est le seul pays du voisinage de l’Union européenne à disposer d’un Statut Avancé. La ratification de cet accord de pêche pose une pierre de plus à la création d’une grande zone de coopération à tous les niveaux entre les deux rives de la Méditerranée. C’est un excellent signal que l’Europe envoie aujourd’hui au Maroc et à tous les efforts menés par le Royaume en faveur de la démocratie et des droits de l’homme. C’est également un très bon signal dans la perspective des négociations sur le prochain accord de libre-échange complet et approfondi entre le Maroc et l’Union européenne.

Le groupe socialiste du Parlement européen en faveur de l’accord de pêche Union européenne – Maroc

4 Déc

Communiqué de presse de Gilles Pargneaux 

Les députés membres du groupe Socialistes&Démocrates ont défini leur position sur l’accord de pêche entre l’Union européenne et le Maroc ce mercredi 4 décembre 2013 : ils voteront en faveur de cet accord le 10 décembre prochain. Gilles Pargneaux, Président du groupe d’amitié Union européenne-Maroc a souhaité revenir sur l’issue de ce vote.

« Je me félicite de l’issue de ce vote qui définit clairement la position de mon groupe parlementaire en faveur du protocole de pêche entre l’UE et le Maroc » déclare Gilles Pargneaux.

« Nous avons obtenu de nombreuses améliorations du texte grâce aux efforts de la partie marocaine depuis le rejet par le Parlement européen du précédent accord en décembre 2011. Que ce soit au niveau de la durabilité du secteur de la pêche, des retombées économiques pour les populations locales ou bien le respect par le Maroc des droits de l’homme toutes ces sources d’inquiétudes ont été parfaitement intégrées dans la nouvelle mouture de l’accord de pêche. Il n’y a plus de raisons sérieuses de s’opposer à la ratification du protocole » poursuit le président du groupe d’amitié UE-Maroc.

« Résoudre le problème du Sahara occidental avec un accord de pêche est absolument illusoire. Certains députés socialistes voudraient nous faire croire que l’on peut apporter une solution à cette situation en affaiblissant notre relation privilégiée avec le Maroc » déplore Gilles Pargneaux.

Et le député européen d’ajouter : « Au moment où le groupe socialiste entretient un dialogue de grande qualité avec ses partenaires marocains, que ce soit à travers le déplacement d’une délégation de députés à Laâyoune ou bien l’organisation d’une grande conférence à Marrakech où le problème du Sahara occidental a été abordé très ouvertement, il serait irresponsable de couper les liens que nous avons renforcés » affirme le député européen.

« Deux années de travail après le rejet du précédent protocole de pêche, l’évolution de la position du groupe Socialistes&Démocrates est pour moi une grande source de satisfaction. J’invite désormais l’ensemble de mes collègues à suivre la ligne de mon groupe politique lors du vote en session plénière » conclut Gilles Pargneaux.